Extract of Rubika ( Le laboratoire - Canal + ) from Ludovic HABAS on Vimeo.

Rubika est un film d’animation dans lequel une planète qui ressemble à la nôtre mais qui est en fait un rubik’s cube, change de gravité au rythme des changements de face. Le personnage central est pris au piège de la gravité et sa vie est une chute libre à travers différentes faces de la planète. Le personnage se promène et il est au bord du rubik’s cube. Il essaie de rattraper un personnage qui passe devant lui et il se fait entraîner sur une autre face. Il se retrouve dans une ville où il se déplace sur les murs alors que les autres se déplacent sur les trottoirs. Cette situation donne lieu à des événements comiques. Il est aspiré à travers un appartement, s’accroche à une nappe et finit par emporter le repas d’une personne. Il provoque le suicide accéléré de quelqu’un en emportant le tabouret de celui qui allait se pendre. Il saute sur une poubelle et roule à travers la ville. A ce moment-là le spectateur ne comprend pas pourquoi le personnage change de gravité. A la fin on voit le mouvement du rubik’s cube qui fait voisiner la ville avec le Pôle Nord. Puis on voit la Terre qui a la forme d’un rubik’s cube. Ce film nous dit qu’un humain ne peut pas s’adapter à un changement soudain et qu’il est difficile de s’habituer à une autre société ou un autre univers que le sien. La Terre est un casse tête et on se demande qui le manipule. Un dieu ? Un enfant ? Notre vie, notre planète ne sont-ils que jeu ? On a trouvé ce film compliqué et parfois trop rapide. Il faut dire qu’il est muet et repose donc entièrement sur le visuel. On a aimé les situations comiques et les animations.

Article rédigé par les élèves de 6eme5 sous la direction de Mme Benedini